Vous cherchez un bon Rosé?

Les chroniqueurs de Chacun Son Vin sont là pour vous aider à trouver le bon vin, au bon prix, disponible maintenant.

Cliquez ici, l'accès est gratuit!

Rosé - le top 5 à la SAQ

Trouvez les MEILLEURS vins au prix qui VOUS convient

  • Plus de 125 000 notes de dégustation
  • Les meilleurs chroniqueurs au pays, à votre service
  • Des centaines d'articles de chroniqueurs chevronnés
Buvez du meilleur vin dès maintenant!

Articles récents

Vins de cépages, vins français


Définir l’identité du vin français grâce à la dénomination “Vin De France” Par Sara d’Amato, avec des notes de David Lawrason Partenariat avec Anivin de France Est-il possible de tracer une sorte de portrait d’ensemble du terroir français et de le distiller en une seule appellation générale? L’objectif est clairement ambitieux, mais c’est un peu […] Plus

Concours des meilleurs vins du Canada

Découvrez les meilleurs vins canadiens! En 2016, 22 juges ont goûté 1535 vins de 230 producteurs de partout au Canada afin de trouvez les meilleurs vins au pays.

Voyez les vins gagnants!

Grand prix canadien des vins du monde

Trouvez les meilleurs vins du monde vendus au Canada! 17 juges ont goûté 1000 vins de 21 catégories distinctes pour trouvez les meilleurs vins disponibles au Canada à moins de 50$

Voyez les vins gagnants!



Rosé

Un vin rosé tire sa couleur des pigments qui colorent le vin rouge, mais en quantité plus limitée. Ses tonalités peuvent aller d’un vague orangé (pour les vins dits « gris ») à des rosés foncés aux reflets presque violacés, selon les techniques et les cépages utilisés. On peut par exemple obtenir des rosés de saignée (obtenus par la « saignée », c’est-à-dire l’extraction d’une partie du jus destiné à produire du vin rouge, après une courte période de contact avec les peaux) ou des rosés de presse (quand les raisins rouges sont pressés directement, sans macération, comme on le fait pour les vins blancs). Il arrive parfois que des rosés soient obtenus par l’ajout d’un peu de vin rouge à du vin blanc : s’il existe quelques exemples prestigieux de cette méthode (le champagne rosé, par exemple), elle demeure relativement rare et elle est souvent découragée, voire interdite par la loi (comme c’est le cas pour les rosés d’appellation en France).